lundi 30 septembre 2013

Danny Valentine - 2 - Par-delà les cendres de Lilith Saintcrow

4e de couverture:


"Rien ne va plus à Saint-City. Les psions sont assassinés les uns après les autres et la police n'arrive pas à trouver ce qui relie les victimes. Une seule option : faire appel à mes services. Je suis Danny Valentine, nécromante de métier et chasseuse dans l'âme… Voici l'occasion rêvée d'oublier des tragédies récentes. Cette fois, je dois rappeler d'entre les morts l'esprit de la dernière victime, qui me délivre un message sibyllin : ' Souviens-toi du Hall des Manipulations ', une institution oùj'ai été recueillie quandj'étais enfant. Et un lieu quej'essaie d'oublier depuis dix ans."


Mon avis:


Un bon bout de temps après la lecture du premier tome, je me suis enfin décidée à sortir ce deuxième volet de la saga de ma PAL.  C’est avec enthousiasme que je me suis lancée dans cette lecture.

Suite aux événements et rebondissements tragiques de la fin du premier tome, nous retrouvons en ouverture de cette histoire une Danny en pleine chasse à l’homme. De fil en aiguille nous allons aller vers une quête qui lui coûtera bien plus que quelques écorchures. En effet, Danny va devoir se replonger dans ses souvenirs les plus douloureux et  traumatisants pour essayer de sauver quelques-uns de ses anciens camarades, mais aussi sa peau.

J’ai beaucoup de sympathie pour le personnage de Danny Valentine. C’est vraiment une héroïne différente du genre commun et qui est très déterminée à avancer quoi que cela puisse lui en coûter. Cependant, j’avoue avoir énormément de mal avec ses remontrances, lamentations et autres discours intérieurs qui n’ont pas toujours un intérêt dans l’avancement de l’histoire. Mais ce qui me gêne le plus c’est l’incessante répétitivité que j’ai pu noter dans ces "introspections". C’est un point qui mériterait d’être travaillé pour un plus grand confort de lecture.

Autre point sur lequel j’aimerais insister c’est le manque d’un lexique des termes utilisés. Car Danny et ses confrères paranormaux emploient pas mal de mots incompréhensibles pour moi et que j'aimerait comprendre.

Concernant l’écriture de l’auteur, je n’ai pas noté de changement par rapport au dernier tome, ou aux autres livres qu’elle a écrit et que j’ai pu lire. On reste sur la même constante et même si je n’apprécie pas en globalité le style je sais néanmoins à quoi m’attendre quand j’ouvre un livre de L. Saintcrow.

Quant à l’histoire que j'ai beaucoup aimé, je ne trouve rien à lui reprocher. La trame, la façon dont elle est menée et les mystères épais qui se décantent au fur et à mesure, m’ont donné pas mal de fil à retordre. J’ai particulièrement aimé  en savoir plus sur ce Hall des Manipulations et ce qui s’y est passé car c’est principalement ces événements qui ont forgé le caractère de l’héroïne.

Au final, et même si j’ai quand même quelques griefs à faire à ce livre (notamment les répétitions et le manque d’explications), j’avoue que j’ai passé un bon moment en compagnie de Danny et de cet univers. De plus cette fin inattendue et pleine de promesses me donne très envie de poursuivre la saga. Affaire à suivre !


«----´¯`----» 


3 commentaires:

  1. Une excellente série, j'attends le tome 5 avec impatience :) !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui elle est pas mal. Il faut maintenant que je me procure la suite =)

      Supprimer
    2. C'est de mieux en mieux je trouve !

      Supprimer

Merci pour ta petite missive... Repasse par ici dès que tu le souhaites :)